Les cinq principales tendances technologiques du commerce de détail en 2023

Les perspectives économiques pour la majeure partie du monde semblent devoir être une trajectoire difficile au cours de la prochaine année, et le commerce de détail a traditionnellement été parmi les premiers secteurs à ressentir des bosses sur la route. Cela est susceptible de causer plus de problèmes aux détaillants physiques qui sont toujours en train de se remettre des perturbations causées par la pandémie de COVID-19. Mais il est également difficile pour les e-commerçants de continuer à innover, de faire en sorte que les revenus accessibles à des clients plus limités continuent d’affluer vers eux.

La hausse de l’inflation a fait grimper les prix des deux produits de première nécessité, tels que les produits d’épicerie, les vêtements et les produits de luxe convoités vendus par les conglomérats multinationaux. Dans le même temps, la perturbation de la chaîne d’approvisionnement affecte négativement les opérations car les stocks s’épuisent, ce qui encourage certains détaillants à augmenter encore les prix.

la réponse? Exploitez la puissance et le potentiel de la technologie pour offrir aux clients de nouvelles façons passionnantes de naviguer, d’acheter et d’économiser. Les détaillants en ligne et hors ligne se tournent vers la technologie de plusieurs manières innovantes. Voici donc un aperçu de certaines des tendances les plus en vogue sur le radar pour 2023 :

Parcours clients mixtes et omnicanaux

Les achats en ligne offrent une grande commodité, car ils peuvent être effectués de n’importe où et à tout moment, mettant tout à notre disposition sans avoir à quitter notre domicile. Cela permet également aux détaillants d’en apprendre beaucoup sur nous en suivant le comportement de nos clients et en les combinant avec des données provenant de nombreuses autres sources en ligne afin de créer une vue détaillée de qui nous sommes et de ce que nous attendons de nos expériences d’achat.

Dans le même temps, les achats hors ligne signifient que nous pouvons obtenir ce dont nous avons besoin immédiatement (si le magasin est ouvert) et nous offrent l’expérience tactile de pouvoir regarder, sentir et même goûter ou sentir les produits avant de les acheter.

Le shopping hybride consiste à réunir le meilleur de ces deux mondes – à la fois en ligne et hors ligne – pour créer des parcours client qui cochent toutes les cases.

Dans le cas des achats hors ligne, cela signifie comprendre qui nous sommes et ce que nous voulons lorsque nous entrons dans le magasin – tout comme le fait un e-commerçant lorsque nous accédons à son site Web. Dans le monde de la vente au détail en ligne, cela signifie développer des moyens d’offrir les mêmes expériences d’achat expérientielles que nous apprécions dans le monde réel. Cela pourrait être grâce à une technologie innovante qui permet la personnalisation ou des solutions de réalité virtuelle et augmentée (voir ci-dessous pour plus d’informations sur tout cela).

Les points de vente hors ligne peuvent tirer parti des innovations des détaillants en ligne en matière de logistique et de gestion des stocks pour proposer des méthodes de paiement flexibles, des options de livraison à domicile et des programmes de fidélité (par exemple, Amazon style Magasins). Dans le même temps, les détaillants en ligne peuvent apprendre à établir des relations personnelles avec les clients et à offrir des expériences d’achat immersives auprès de détaillants physiques. En 2023, adopter cet état d’esprit hybride sera une stratégie clé pour les détaillants qui cherchent à continuer à renforcer la notoriété de la marque et la fidélisation de la clientèle.

Les consommateurs conscients continuent de définir leurs habitudes de vente au détail

Pour réussir dans le commerce de détail en 2013, les entreprises doivent continuer à s’adapter au fait que le cœur des décisions d’achat des consommateurs repose de plus en plus sur des questions d’éthique, de protection de l’environnement et de durabilité.

Deux sur trois d’entre nous se considèrent”Acheteurs motivés par la foi“, avec un fort désir de savoir que les produits et services que nous achetons sont créés de manière respectueuse de l’environnement par des organisations ayant de solides principes ESG. Plutôt que d’être un obstacle ou une entrave à l’industrie, les organisations qui réussissent à s’adapter à cette tendance constateront que ils établissent rapidement des liens Une confiance et une fidélité plus fortes avec ses clients tout en développant souvent des opérations et des processus plus efficaces. Cela peut être réalisé en réduisant les déchets associés au suremballage et en réduisant la consommation globale d’énergie. Le détaillant coréen Coupang est un bon exemple d’entreprise qui a éliminé l’emballage de 75 % de ses expéditions, ce qui a pour effet d’accroître la fidélité à la marque et de réduire les dépenses logistiques.

Alors que nous sommes de plus en plus nombreux à prendre conscience du caractère de plus en plus critique des menaces qui pèsent sur notre environnement et notre planète, la technologie qui permet aux entreprises de trouver de nouvelles solutions à ces problèmes, et ce d’une manière qui transparent et responsableCe sera une tendance majeure dans le commerce de détail tout au long de 2023.

Personnalisation tout au long du parcours client

réparation de points est un détaillant de mode basé en Californie qui utilise des algorithmes et des sondages en ligne pour sélectionner des vêtements qui, en théorie, correspondent parfaitement aux goûts des clients ainsi qu’à leurs tailles. Le géant des vêtements de sport Nike a lancé son… Nike par vous Un service qui permet à chacun de créer une sneaker entièrement personnalisée qui corresponde parfaitement à son style personnel. Ce sont deux exemples de marques axées sur le style de vie qui tentent de capitaliser sur la demande croissante de produits personnalisés et uniques qui reflètent d’une certaine manière notre personnalité ou notre sens du style individuel.

Cette tendance ne s’applique pas seulement aux produits de mode et aux chaussures. Il a été prouvé que les consommateurs réagissent bien à la personnalisation tout au long du parcours du consommateur – des ventes et du marketing, où les portails de messagerie et de commerce électronique fourniront des recommandations personnalisées, à la survente et au support après-vente. Les entreprises qui réagissent avec succès à cette tendance en 2023 comprendront comment utiliser la myriade de points de données dont elles disposent aujourd’hui et créer des produits et services qui semblent « spéciaux » ou adaptés de manière unique aux individus. Ils créeront des points de contact personnels tout au long du parcours client, donnant aux clients le sentiment qu’ils ne sont pas seulement faits pour des personnes comme eux, mais qu’ils sont connectés de manière unique à eux-mêmes en tant qu’individus. L’application de la technologie pour permettre la « personnalisation à grande échelle » est essentielle pour tirer parti de cette tendance.

AR, VR et métaverse stimulent les achats expérientiels immersifs

Les consommateurs d’aujourd’hui recherchent une expérience client exceptionnelle avant toute choseSelon les dernières recherches. Cela signifie fournir un excellent service de manière simple, efficace, cohérente et mémorable. C’est pourquoi il y a tant d’enthousiasme autour du concept métaverse Des environnements numériques immersifs et expérientiels où les utilisateurs peuvent travailler, jouer et faire des achats – oui – sur une plate-forme stable. Bien que personne ne sache exactement quelle forme prendra le métaverse, les détaillants l’ont déjà adopté avec enthousiasme comme un nouveau canal passionnant à travers lequel ils peuvent se connecter et travailler avec les clients. Adidas, Nike, Tommy Hilfiger, Samsung et Burberry font partie des noms bien connus qui ont déjà établi une présence ou ont déclaré qu’ils prévoyaient de le faire.

La réalité virtuelle est une partie importante du métaverse, offrant le moyen le plus immersif actuellement disponible aux consommateurs pour se connecter à ces mondes. Cette technologie et la technologie de réalité augmentée associée (toutes deux basées sur des écrans montés sur la tête) font également des progrès auprès des détaillants avec des innovations telles que Vestiaire virtuel La tendance, qui deviendra également plus répandue en 2023. Les détaillants, y compris Hugo BossEt le WalmartEt le AmazoneIl permet aux clients d’essayer eux-mêmes des vêtements virtuellement à l’aide d’écrans numériques. Cette tendance s’appuie sur l’utilisation précoce de la réalité augmentée par des entreprises telles que Ikéa Et le Dépôt à domicile Cela nous permet de savoir à quoi ressemblent les meubles qu’ils vendent dans nos maisons. Alors que les clients recherchent des moyens plus immersifs et amusants de magasiner et de dépenser de l’argent, nous pouvons nous attendre à voir davantage d’entreprises adopter ces technologies et continuer à innover jusqu’en 2023.

Achats et livraison sans espèces, sans contact et indépendants

Cette tendance concerne également la convergence des innovations hybrides et omnicanales, mais se concentre sur le “dernier kilomètre” de l’expérience de vente au détail. Les consommateurs exigent plus de simplification et d’efficacité dans la façon dont ils paient les biens et services et dont ils se débrouillent de nos propres mains. Les tendances en matière de commodité telles que l’achat en ligne et le retrait en magasin (Chiots), achat-en-ligne-retour-magasin (Boris), achetez une prise en charge en ligne à l’embarcadère (Boback) est rapidement devenu un standard. L’intelligence artificielle et l’analyse avancée rendent cela possible en automatisant les processus complexes de gestion des stocks requis. Il est également essentiel pour les nouvelles méthodes de livraison indépendante que les détaillants expérimentent, expérimentent et déploient de plus en plus dans des déploiements réels.

Starship, par exemple, a connu une demande sans précédent pour ses robots de livraison depuis la pandémie, qui a maintenant effectué plus de 100 000 livraisons indépendantes au Royaume-Uni, aux États-Unis et en Europe. Le détaillant chinois JD.com exploite des flottes de véhicules de livraison autonomes et Amazon projecteur Les robots de livraison sont devenus monnaie courante dans les villes américaines, dont Irvine, en Californie ; Atlanta, Géorgie et Franklin, Tennessee. En plus de réaliser des gains d’efficacité en réduisant le besoin de recourir à une livraison manuelle coûteuse par messagerie pour effectuer le dernier kilomètre, l’automatisation de cette étape du processus permet aux entreprises de réduire les émissions de carbone, car les véhicules sont généralement électriques et peuvent être alimentés par des sources renouvelables telles que l’énergie solaire. Cependant, gérer ce changement de manière éthique, compte tenu de son impact sur la vie de milliers de chauffeurs-livreurs, est un défi auquel le détaillant devra faire face dans l’année à venir.

Pour rester au courant des dernières tendances commerciales et technologiques, assurez-vous de vous abonner à Mon bulletinsuis-moi TwitterEt le LinkedInEt le YoutubeEt regarde mes livresTendances techniques dans la pratique‘ Et le ‘Tendances commerciales dans la pratiquequi vient de remporter le Business Book Award 2022.


#Les #cinq #principales #tendances #technologiques #commerce #détail

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *